Bien-être au Travail

20 January 2021
2 minute
L'expérience de vos collaborateurs sur leur lieu de travail est cruciale, si bien qu'elle soit associée à nombre de priorités pour les entreprises, comme la progression ou le succès de leur activité. Bien qu'elle soit souvent réduite à la santé physique des employés, les composants sociaux et psychologiques du bien-être sont tout aussi importants à sa définition. Pour s'assurer l'entière participation des collaborateurs au succès organisationnel, les entreprises visent (ou doivent viser) leur bien-être total.


Le bien-être des employés affecte-t-il leurs performances au travail ?

Davantage d'entreprises reconnaissent aujourd'hui l'importance de la santé et du bien-être au travail afin de garantir leur réussite. Selon les statistiques, les employeurs qui mettent un point d'orgue à assurer la santé et le bien-être de leurs collaborateurs constatent une plus grande productivité, une progression accrue, un taux d'absentéisme plus faible et un engagement plus important. En termes de performance au travail, la question se pose donc : doit-on désormais mettre davantage l'accent sur la santé et le bien-être des employés que sur leur engagement ?
 

Comment mesurer le bien-être au travail

La mesure du bien-être est bien souvent subjective et s'appuie sur l'intuition et la capacité des responsables hiérarchiques et du service des RH à reconnaître les comportements caractéristiques d'un niveau de bien-être élevé ou faible. Thomas propose de nombreux moyens objectifs de prendre cette mesure. L'évaluation Analyse de Profil Personnel (PPA) se concentre sur les préférences comportementales et la façon dont celles-ci sont affectées par le stress, ainsi que l'image que les employés ont d'eux-mêmes dans le cadre de leur travail. Cette évaluation psychométrique permet de révéler le sentiment d'un collaborateur à un moment donné : trouve-t-il son travail difficile ? Se sent-il perdu ou incertain ? Est-il frustré, sous pression ou aux prises avec des problèmes ? En l'associant à des rencontres individuelles régulières avec un manager, vous pourrez mesurer de façon préciser le bien-être de vos employés.
 

Comment améliorer et encourager la santé et le bien-être au travail

La réponse est simple : afin d'améliorer l'engagement et le bien-être des collaborateurs sur leur lieu de travail, vous devez instaurer un climat de confiance, où les collaborateurs estiment que leur santé et leur bien-être sont vraiment pris en compte. La direction devra être en mesure d'aborder les sujets difficiles, tout comme les leaders devront avoir conscience de leur propre intelligence émotionnelle. Le CIPD résume bien l'approche à adopter : il s'agit de « créer un environnement favorisant un état de satisfaction qui permet aux employés de s'épanouir et de réaliser leur plein potentiel, dans leur propre intérêt comme celui de leur entreprise ».