Un guide sur l’engagement des collaborateurs | Thomas.co
Submitted by William Beaumo… on Tue, 06/14/2022 - 14:37

Avez-vous déjà vécu l’angoisse du lundi matin ? Eu l’impression que vous n’étiez pas assez reconnu pour votre travail ? Si ce n’est pas déjà le cas, avez-vous pensé à quitter votre poste car vous vous sentiez incompris par votre entreprise ?

Le dicton qui affirme que “les collaborateurs quittent leurs employeurs, pas leurs emplois » pourrait s’appliquer aux scénarios cités ci-dessus. Pour comprendre l’engagement des collaborateurs, il est nécessaire de se pencher sur ce qui les motive dans leurs postes et de savoir ce qui peut être effectué afin d’améliorer l’expérience de chacun. 

Un grand nombre d’études montre que les collaborateurs investis produisent de meilleurs résultats que ceux qui ne le sont pas. Ainsi, plus les individus sont engagés, meilleur leurs résultats seront et ce, quel que soit le secteur, la taille, le contexte économique et la nationalité de la structure. 

Dans ce guide, vous apprendrez ce qu’est l’engagement des collaborateurs, pourquoi celui-ci est important, les avantages qu’il comporte et comment parvenir à le mesurer et à l’améliorer au sein l’espace de travail. 

Qu’est-ce que l’engagement des collaborateurs ?

L’engagement des collaborateurs est l’investissement émotionnel que les individus ont envers l’entreprise et ses objectifs. Au sein de l’espace professionnel, cela se traduit par des bonnes conditions de travail permettant à chacun d’être investi dans les objectifs de la structure, tout en développant un sens du bien-être. 

En se penchant sur la question de l’investissement des collaborateurs, il est possible de mesurer si les individus s’engagent activement dans leur travail ou s’ils effectuent leurs tâches mécaniquement. De plus, l’engagement des collaborateurs reste mesurable même si les tactiques mises en place pour le renforcer ne montrent pas de résultats. 

En revanche, il faut bien distinguer l’engagement de la satisfaction des collaborateurs. La satisfaction peut être observée chez quelqu’un qui se présente au travail et affirme un niveau de bonheur professionnel élevé, mais qui quittera avec joie l’entreprise lorsqu’une meilleure offre venue d’un concurrent se présentera. Sans encouragements, ces collaborateurs ne consacreront pas plus de temps pour parfaire leur expertise dans l’entreprise ou se surpasser. En bref, beaucoup peuvent être satisfaits en entreprise, sans y être investis. 

Les principales caractéristiques des collaborateurs investis

  • La motivation 

Ils sont actifs dans le travail qu’ils produisent. Ils désirent le réaliser de la meilleure manière possible aussi bien pour leur employeur que pour eux-mêmes. 

  • La conscience

Ils comprennent l’entreprise et la direction vers laquelle celle-ci se dirige et savent quelles contributions apporter pour atteindre les objectifs. 

  • La satisfaction

Ils ne se reposent pas sur leurs acquis. Ils sont heureux et satisfaits. 

  • L’engagement

Ils sont engagés dans leur travail et lorsqu’un défi se présente, ils sont prêts à le relever. Même les collaborateurs introvertis sortiront de leur zone de confort afin de remplir des tâches difficiles. 

  • L’enthousiasme

Les collaborateurs impliqués sont enthousiastes dans leur travail ce qui signifie donc qu’ils aiment leur travail et le temps qu’ils y passent. La négativité envers des projets est rare chez une personne enthousiaste. 

Pourquoi l’engagement des collaborateurs est-il important ?

Nous avons à présent compris que l’investissement des collaborateurs est différent de leur satisfaction par ces quelques points qui caractérisent un talent engagé. Mais comment peut-on expliquer que l’engagement soit tout aussi important pour l’employeur que pour ses collaborateurs ?

  • Les collaborateurs

Un collaborateur engagé est généralement plus investi dans son travail ce qui rend sa productivité et son bien-être meilleurs. Un collaborateur impliqué est un très bon représentant de son entreprise car il éprouve de la fierté dans ce qu’il réalise et se lève chaque jour avec la volonté de réussir. 

  • Les employeurs

Pour les employeurs, être entouré de collaborateurs investis implique d’une part qu’ils sont de fidèles représentants de la marque mais également que grâce à eux, il est possible d’atteindre une meilleure productivité et de retenir les talents dans l’entreprise.  

5 avantages d’un collaborateur engagé

Il existe de nombreux avantages tirés de l’engagement des collaborateurs et des employeurs. Regardons ensemble quels sont ces avantages. 

1. L’amélioration de la satisfaction des collaborateurs

Comme expliqué plus haut, l’implication des collaborateurs est différente de leur satisfaction. En revanche, cette dernière est stimulée lorsque les individus s’impliquent dans leur travail. Le sentiment d'avoir une plus grande valeur personnelle et d'être apprécié pour sa contribution fait partie des avantages d'un meilleur engagement.

2. Des collaborateurs plus heureux

Il n’y a pas besoin d’intimider ou de mettre en œuvre des moyens de pression envers les collaborateurs qui se sentent heureux. Ils souhaitent seulement être présents pour effectuer leur travail. Ils n'ont pas besoin de stratégies archaïques ou de micro-management pour s'améliorer. Au contraire, les ateliers et évaluations sont considérées comme un moyen positif de tirer le meilleur d'eux.

3. Réduire l’absentéisme 

Des études ont démontré qu’un espace de travail plus agréable et donc engageant réduira le taux d’absentéisme de 41%. En effet, cela engendrera des collaborateurs plus impliqués dans leur travail et s’intéressant au succès de leur équipe. 

4. Une meilleure santé pour les collaborateurs

Un collaborateur engagé a moins de risques de souffrir d’obésité, de maladies chroniques et est plus enclin à manger sainement et à pratiquer plus d’exercice physique. Tout cela contribue à maintenir les personnes en bonne santé et à éviter l’absentéisme lié à des maladies, notamment causées par le stress. 

5. Une plus grande fidélisation des collaborateurs

Des collaborateurs engagés ont plus de chances d’utiliser leurs compétences et d’en apprendre de nouvelles afin de réussir les défis qui se présentent à eux. Cela augmentera davantage leur envie de rester dans la structure que ceux qui ne se servent pas de leurs atouts. 

L’engagement des collaborateurs incluent également les avantages suivants :

  • L’amélioration de la fidélité des collaborateurs
  • Un meilleur service client
  • Une meilleure productivité
  • Une augmentation de la rentabilité 
  • Une meilleure défense de la marque 

Comment mesurer l’implication des collaborateurs

Tandis que l’engagement des collaborateurs est une variable pouvant être mesurée, il n’existe en revanche toujours pas de forme standardisée ou de méthodologie pouvant être utilisée de manière générale. Cependant, il existe plusieurs moyens de mesures qui peuvent être utilisés afin de l’évaluer. Ces techniques sont :

Le taux d’absentéisme 

L’augmentation des jours d’absence ou la prise de périodes de congés plus longues peut être remarquée. Bien qu’un certain temps soit nécessaire avant d’en tirer des conclusions, il est possible de commencer à observer une corrélation entre les collaborateurs manquant régulièrement des jours de travail et ceux qui sont le moins engagés au sein de la structure. 

La rétention des collaborateurs 

Une fois que l’absentéisme est devenu plus fréquent chez certains individus, il sera possible d’observer le départ de certaines personnes. Il n’existe pas de règle définie pour savoir si un taux d’absentéisme est élevé ou non, en revanche, un chiffre couramment utilisé est de 10% sur 12 mois. Si le taux de turn-over est inférieur à 10 %, cela est considéré comme positif, mais tout dépend de la taille de l'entreprise et de son secteur.

La productivité

Savoir si un individu a atteint ses objectifs est essentiel pour la mesure de sa productivité. Il se peut qu'au début du trimestre, une liste d'objectifs ait été établie mais que la personne n'ait pas été en mesure de tout effectuer dans le délai imparti. Dans ce cas, une analyse sur une période plus longue peut être menée afin de savoir si la productivité diminue réellement.

La satisfaction des clients

Les clients se plaignent-ils plus qu'avant ? Les produits ou services ont-t-il changé ?  Mesurer la satisfaction des clients peut se faire à différentes échelles, mais les plaintes reçues sont un avertissement qui indique généralement un changement radical dans le service offert.

Le NPS (net promoter score) des collaborateurs

Les Net Promoter Scores ont été introduits à l'origine pour mesurer les niveaux de satisfaction et de fidélité des clients. Ils sont désormais adaptés pour mesurer les scores des collaborateurs. En général, il s’agit de répondre à des questions sur une échelle de 0 à 10, où toute personne répondant de 0 à 6 est considérée comme un détracteur, 7 et 8 comme passif, et 9 et 10 répondants comme un promoteur.

Pour calculer le NPS des personnes, il suffit de soustraire les détracteurs des promoteurs (et d'ignorer les passifs) et de diviser par le nombre total de répondants : NPS du collaborateur = (promoteurs - détracteurs) / nombre total de répondants.

La satisfaction des collaborateurs

Afin de mesurer ce type d'indicateur clé de performance, des réunions peuvent être organisées ou des questionnaires anonymes peuvent être réalisés. Mais la satisfaction de l’équipe concerne la façon dont un groupe de personnes réagit à la structure et qui permet à son tour de démontrer l'impact de l'engagement à plus grande échelle.

Comment mesurer l’implication des collaborateurs ?

Comme souligné précédemment, il existe plusieurs méthodes et indicateurs clés de performance, utilisés pour mesurer l'engagement des collaborateurs. En effet, il n’existe pas une seule version standard qui puisse le mesurer et surtout, il existe plusieurs façons de l’évaluer. Ces méthodes comprennent :

Les questionnaires 

Ils peuvent être réalisés plus ou moins fréquemment en fonction de ce qui est demandé et mesuré. De nombreuses organisations optent désormais pour des enquêtes courtes et faciles à réaliser, également connues sous le nom d'enquêtes par sondage. Le plus souvent, ces sondages comprennent 5 questions ou moins. 

eNPS – Les questionnaires sur le Net Promoter Score des collaborateurs ne comprenant qu’une question 

Le NPS a déjà été abordé précédemment, mais la théorie reste valable comme moyen de mesure de l'engagement des collaborateurs.

Les entretiens

Bien que les entretiens de départ d’un collaborateur peuvent signifier la perte d’un talent, il est important de se concentrer sur les perspectives que ce départ apporte afin d’apprendre de celui-ci. 

Les rencontres individuelles avec les collaborateurs

Afin de comprendre ses collaborateurs et leur niveau d’engagement, il peut être intéressant d’avoir des conversations et des réunions régulières avec eux, de manière formelle ou informelle. Cela permettra de mieux évaluer la situation au sein de la structure.  

Comment améliorer l’investissement des collaborateurs

Pour comprendre l'engagement des collaborateurs, il est important de se concentrer sur ce qui les motive le plus. Il faut se rappeler que l'engagement n’est pas stable, car les besoins de l’entreprise changent en fonction des facteurs externes et de ses objectifs. 

Finalement, l'engagement des collaborateurs repose sur la confiance, le respect et la performance. Les employeurs doivent être conscients que l’investissement est également quelque chose qui émane des individus et de leurs besoins. Le collaborateur doit alors choisir d'être engagé en fonction de ceux-ci.

Les principaux moteurs dans l’engagement des collaborateurs

  • Valeurs et objectifs

Quelles valeurs et objectifs l'organisation partage-t-elle avec ceux de ses collaborateurs ? Qu'est-ce qui est le plus important pour la personne : gagner un salaire élevé ou travailler pour une entreprise qui œuvre pour un changement social ou qui crée un produit révolutionnaire et dont il peut être fier ? Comprendre les valeurs de l'individu et ce qui le motive est essentiel pour favoriser son investissement.

  • Bien-être physique et mental

Aujourd’hui, les collaborateurs ne sont plus convaincus que travailler des heures extrêmes en dépit de leur santé est un compromis qu'ils doivent faire. Au cours de ces dernières années, l'accent a été mis sur le bien-être mental est des mesures sont mises en place par certaines grandes organisations pour en tenir compte lors du recrutement. Des mesures telles que les "jours de couverture" dédiés au soutien de la santé mentale au travail, sont prises avec beaucoup de sérieux et de fierté. Il est important aujourd'hui d'avoir une bonne santé mentale et physique, surtout lorsqu'il s'agit de se sentir à l’aise dans une organisation et de porter ses valeurs. 

  • Les relations avec la direction

Il s’agit sans doute de l'un des facteurs les plus importants de l'engagement des collaborateurs. Cette relation est à l'origine de la satisfaction ou de l'insatisfaction d'un individu vis-à-vis de son travail ou de son environnement et de sa décision ultérieure de rester ou de quitter la structure. La façon dont la communication est établie avec les collaborateurs est une question centrale dans la relation employeur-collaborateur. Elle est au cœur du contrat psychologique que l’employeur prend lorsqu'un individu rejoint une équipe.

En tant qu’employeur, il est important de parvenir à nouer des relations authentiques mais professionnelles avec les collaborateurs. Cela sera bénéfique pour l'entreprise, le collaborateur ainsi que l’employeur.

  • L’équité

Le sentiment d'être évalué de manière juste pour le travail produit et d'avoir une chance d'obtenir des augmentations de salaire et des promotions, sont des éléments clés qui stimulent l’investissement. Ces opportunités doivent se refléter dans la manière dont l'entreprise travaille avec le collaborateur, en promouvant la transparence dans l'entreprise et la manière dont les évaluations sont effectuées.

  • La sécurité

Il peut s'agir de la sécurité physique puisque des études ont montré que sur un lieu de travail où le collaborateur est très engagé, 70% des incidents sont alors évités. Quant à la sécurité de l'emploi, il faut se demander si les collaborateurs ont le sentiment d'avoir un avenir à long

  • Apprentissage et développement 

Bien sûr, les évolutions de carrière et le fait de pouvoir être mieux armé 12 mois après l'entrée en fonction d’un collaborateur sont des facteurs tout aussi précieux. Alors que de nombreux collaborateurs occuperont différents postes au cours de leur vie, l'idée d'un potentiel de carrière à long terme et de possibilités de promotion est toujours aussi pertinente aujourd'hui qu'il y a plusieurs années.

Ces notions sont bien liées à l'engagement car elles en disent beaucoup sur l’intention des personnes à rester sur leur lieu de travail et sur la décision de rester ou de quitter la structure.

  • Ressources de travail et environnement 

En tant qu'entreprise, quel espace de travail est-il possible d’offrir afin qu’il puisse répondre aux besoins d’épanouissement des collaborateurs ? Pour que l’équipe soit la plus performante possible, des formations régulières ou un accès à différentes plateformes et matériels de formation peuvent être mis en place. 

Il s'agit là encore d’idées destinées à maintenir l'engagement d’une équipe. Ces facteurs principaux peuvent être associés à des techniques qui ont pour but d’améliorer l'engagement des collaborateurs.

Des techniques pour améliorer l’investissement des collaborateurs

  • Définir les valeurs et objectifs de l’entreprise

Il est important d’être clair quant aux valeurs de la structure. Quelles sont ses valeurs principales et pourquoi sont-elles importantes ? Ainsi, il est nécessaire de réfléchir aux raisons pour lesquelles elles pourraient attirer ou non des talents potentiels et surtout ceux qui souhaitent se sentir engagés.

De l’image renvoyée par l’entreprise aux débats qui s’y tiennent, les valeurs et objectifs de l’organisation sont des éléments déterminants qui doivent être sérieusement pris en compte.

  • Investir dans le bien-être des collaborateurs et l’encourager

Qu'il s'agisse d’intégrer des tactiques telles que les "jours de couverture", de prolonger la durée des vacances ou même de s'associer à des gymnases et spas locaux afin que les abonnements soient moins chers et puissent favoriser le bien-être physique et mental, ce sont toutes des solutions facilement réalisables. Elles peuvent aussi aider une entreprise à proposer des solutions qui permettront aux collaborateurs de se rendre compte que le bien-être n’est pas quelque chose de superflu mais qu’il est bel et bien une priorité de l'entreprise.

Le conseil et la thérapie peuvent être proposés au personnel qui fait face à des problèmes, qu’ils soient professionnels ou non.

  • Établir un mode de communication ouvert avec la direction 

Il peut s’agir d'une politique de "porte ouverte" ou bien de réunions informelles. L’important est que le personnel puisse se sentir à l’aise afin de s’adresser à ses responsables sur des problématiques diverses et variées. Cela signifie que l’existence d’une culture de la communication ouverte qui permet un lien amical entre les collaborateurs et leurs managers, est crucial.

  • Assurer des conditions de travail justes et sûres

Pour cela, des directives d'entreprise peuvent être fournies, aux côtés d’évaluations, de manuels de santé et de sécurité ou même de démonstrations. Des notions basiques comme savoir où se rendre ou qui contacter en cas d'urgence sont des mesures simples que les entreprises peuvent utiliser et qui permettent de rendre leurs équipes plus engagées.

  • Fournir à son équipe des opportunités de développement et d’apprentissage

Il est important d’expliquer clairement comment les personnes se développent, à quoi ressemblent les plans de formation et comment cela les aidera à atteindre leurs objectifs et ceux de l’entreprise. Il peut-être bien d’indiquer quels programmes de formation internes ou externes sont à leur disposition et comment ils peuvent s'y inscrire.

  • Optimiser l’espace de travail et ses ressources 

La façon dont un bureau est aménagé et la disponibilité des ressources, sont des moyens d’aider un collaborateur à travailler au meilleur de ses capacités. Créer un environnement le plus parfait possible qui récompense, encourage les individus et fasse en sorte qu’il se sentent traités équitablement avec la possibilité de se développer et d'apprendre, est l'un des meilleurs moyens de développer leur engagement.

Comment Thomas peut-il contribuer à l’investissement des collaborateurs ?

Un collaborateur engagé est plus susceptible d'être investi dans son travail, ce qui engendrera une meilleure productivité et un sentiment général de bien-être. Pour les employeurs, avoir une équipe engagée, c'est comprendre que les collaborateurs ne ressentent pas seulement de la loyauté et de la responsabilité envers l’entreprise, mais qu’il est possible d’atteindre une meilleure productivité et qualité de vie au travail afin de retenir les meilleurs talents dans la structure.

L’implication des collaborateurs est différente de leur satisfaction et comprendre les avantages de l'engagement peut aider à développer des techniques pour tirer tout le potentiel de son équipe.

Avec Thomas Engage, il est possible d’établir différents niveaux d’engagement au sein de la structure et d’identifier des stratégies et des initiatives permettant d’améliorer le bien-être, la motivation et la productivité des collaborateurs. Alternativement, vous pouvez vous référer à nos autres articles qui traitent de l’engagement des collaborateurs et du bien-être. 

Pour en savoir plus sur les solutions qui peuvent vous aider à améliorer l’engagement de vos collaborateurs, vous pouvez vous adresser à notre équipe d’experts.