Test d'aptitude

Comprendre la rapidité à laquelle une personne apprend de nouvelles informations peut guider vos décisions en matière de recrutement et vous aider à élaborer des programmes de développement personnel.

  • Évaluez les capacités mentales de vos collaborateurs, surtout en matière de résolution de problèmes et d'adaptabilité
  • Découvrez comment développer les compétences grâce à la formation
  • Identifiez les leaders possédant les compétences nécessaires pour accompagner des changements
  • Assurez-vous que vos collaborateurs sont suffisamment stimulés par leur travail

Fonctionnement

Le test d'intelligence globale (General Intelligence Assessment ou GIA) évalue 5 types d'aptitude : raisonnement verbal, vitesse de perception, raisonnement numérique, commpréhension verbale et visualisation spatiale

5 évaluations en ligne

Le GIA est constitué de 5 tests en ligne qui permettent d'évaluer le raisonnement verbal, la vitesse de perception, le raisonnement numérique, compréhension verbale et la visualisation spatiale.

Des informations détaillées

Obtenez des informations détaillées sur les capacités mentales d'une personne et la rapidité à laquelle elle peut appréhender un nouveau rôle ou fonctionnement.

Découvrez l'intelligence globale

Le résultat obtenu est une estimation de l'intelligence globale d'un candidat qui se focalise sur sa réaction lors de l'apprentissage, sa vitesse de réflexion, sa concentration et son potentiel de progression.

General Intelligence Assessment Report

Information d'évaluation

Type d'évaluation : Aptitude

Format : 5 évaluations

Disponibilité : Plus de 25 langues

Temps pour compléter:

Formation requise : Certification GIA

Validation : Homologuée par la British Psychological Society au terme d’une analyse menée suivant des critères techniques définis par la Fédération européenne des associations de psychologues

Contexte et théorie

Le test d'intelligence globale (General Intelligence Assessment ou GIA en anglais) a été élaboré il y a plus de 15 ans par le Dr Peter Dann du Human Assessment Laboratory de l’Université de Plymouth. Thomas a ensuite intégré cette évaluation à sa gamme de produits en 2006.

L’intelligence a été définie comme étant constituée de composants fluides et cristallisés (Horn & Cattell, 1966) :

Intelligence fluide (vitesse de traitement à l’état pur) : processus intellectuel de base lié aux concepts abstraits, à la généralisation et aux associations logiques (Carroll, 1993). L’intelligence fluide sert à résoudre de nouveaux problèmes, utiliser la logique dans de nouvelles situations et identifier des tendances. Intelligence cristallisée (intelligence apprise) : capacités verbale, mécanique et numérique. L’intelligence cristallisée représente la capacité à utiliser des connaissances et des expériences acquises.

L’évaluation GIA s’appuie théoriquement sur la taxonomie ou classification de Carroll des composantes du facteur « g » des capacités cognitives, soit l’intelligence générale (facteur général des performances intellectuelles de Spearman et autres). Cependant, l'évaluation concerne davantage l’intelligence fluide et l’utilisation de connaissances procédurales plutôt que déclaratives, car elle mesure les habiletés cognitives élémentaires (vitesse perceptuelle, raisonnement verbal, etc.). Elle évalue également le potentiel d'apprentissage plutôt que le quotient intellectuel.

L’évaluation vise à mesurer la vitesse à laquelle un individu traite des informations, et sa capacité à apprendre et à acquérir de nouvelles compétences. Elle peut être utilisée à diverses fins : recrutement, fidélisation, développement, management, identification des besoins en formation, plan de carrière, plan de succession et benchmarking.

À l’origine, le GIA a été élaboré pour évaluer les aptitudes cognitives et la capacité d’apprentissage dans l’armée et était connu à l’époque sous le nom de British Army Recruitment Battery (BARB). Par la suite, le Human Assessment Laboratory a tiré profit du potentiel de la technologie informatique en lançant la recherche et le développement sur la génération d'éléments. Ces éléments de test sont générés automatiquement pour créer un très grand nombre d'éléments de formes différentes mais équivalentes du même test (Irvine, Dann et Anderson, 1990). Le GIA ainsi que sa version papier ont été développés suivant les mêmes principes et avec les mêmes ressources que le BARB. Thomas International a intégré la version papier à sa gamme de produits en 1993 et la version électronique en 2006.

Afficher plus Afficher moins

Test d'intelligence globale de Thomas International

Test d'intelligence globale, test d'aptitude au travail

Format

Le test d'intelligence globale se compose de 5 tests en ligne qui mesurent les capacités cognitives de base d'une personne, c'est-à-dire les processus mentaux tels que la pensée, le langage, la prise de décision, l'apprentissage et la mémoire.

Chacun des 5 tests porte sur un type de tâche et le niveau de difficulté des questions de chaque test est connu. Les scores d'une personne sont déterminés par la vitesse et la précision de ses réponses. Ceux-ci sont ensuite comparés à un échantillon de la population (la norme) afin de déterminer la position de la personne par rapport à la population.

Bien que le score global donne un aperçu du potentiel d'apprentissage, chaque test évalue une fonction cognitive spécifique, détaillée ci-dessous :

La vitesse de perception : ce test évalue la capacité à percevoir des inexactitudes dans des données écrites, des chiffres et des schémas, à identifier des similarités et des différences, et à repérer des erreurs. Il évalue également la vitesse d'encodage et de comparaison sémantiques.

Le raisonnement verbal : ce test évalue la capacité à faire des inférences, à raisonner sur la base d’informations données et à tirer de bonnes conclusions. Il évalue également la capacité d’une personne à retenir des informations dans sa mémoire à court terme et à résoudre les problèmes.

Le raisonnement numérique : ce test évalue les capacités de base du raisonnement numérique et l’aptitude à manipuler des chiffres. Il indique aussi si une personne est capable d'appréhender facilement des concepts quantitatifs.

La visualisation spatiale : ce test évalue la capacité à se représenter et à manipuler mentalement des images. Ce test est lié aux tests de raisonnement mécanique et évalue la capacité d’un individu à utiliser ses compétences en visualisation mentale pour comparer des formes. Dans le contexte professionnel, il réfère à la capacité d'un employé à visualiser le travail à faire avant de pouvoir comprendre et exécuter des tâches.

La compréhension verbale : ce test porte sur la connaissance des mots et le vocabulaire. Il évalue la compréhension d’un nombre important de mots issus d’un vocabulaire diversifié et l’aptitude à reconnaître des synonymes et des antonymes, ainsi que la capacité de l'individu à travailler dans des environnements où il est important de comprendre aisément les instructions écrites ou orales.

Afficher plus Afficher moins


Fiabilité et validité

L'évaluation GIA de Thomas a fait l’objet de tests scientifiques rigoureux visant à établir sa fiabilité et sa validité comme outil d'évaluation psychologique. Diverses études ont démontré que cette évaluation constitue un outil efficace et homogène pour mesurer le potentiel d’apprentissage d’un individu.

Le GIA a été homologué par la British Psychological Society (BPS) au terme d’une analyse menée suivant des critères techniques définis par l’European Standing Committee on Tests and Testing (Comité permanent des tests et de l'évaluation), une entité de la European Federation of Psychologists' Associations (Fédération européenne des associations de psychologues).

Afficher plus Afficher moins

Évaluations homologuées des aptitudes
 

Demander une démo